Bien déménager

Plein de conseils pour bien déménager

demenager un pianoVous avez un piano et vous souhaitez déménager. Bon courage ! Déménager un piano n’est sûrement pas une sinécure. Mais enfin, vous n’allez pas le laisser sur place !
Beaucoup vous diront qu’il vaut mieux passer par des professionnels pour faire transporter votre piano. Parmi eux, des personnes qui ont déjà essayer d’en déménager un. Mais lorsqu’on n’a pas le budget, il est possible de déménager son piano droit ou son piano à queue tout seul. Enfin tout seul…

Risques pendant le transport du piano

Pourquoi faut-il être vigilent, spécialement avec votre piano ? Parce que vous risquez de l’abimer pendant un déménagement, ou d’abimer votre logement, ou les gens qui le transportent. C’est pourquoi déménager un piano est si délicat. Prudence et vigilence sont de mise.
Deux risques guettent votre piano lors d’un déménagement : esthétiquement et mécaniquement.
En effet, le piano peut prendre des coups et marquer : rayures, trous, chocs. Un piano est un bel objet, inutile de dire que la peinture écaillée fera du plus mauvaise effet sur la laque noire de votre instrument.
Ensuite, durant le transport « manuel » par des déménageurs ou des amis, et pendant le transport en véhicule : il peut être secoué ou cogné. Du coup, c’est à l’intérieur que cela peut mal se passer : une table d’harmonie qui se fend ou encore un pied qui se met de travers, voire les mécanismes qui se déplacent ou pire : qui cassent ! Aïe Aïe Aïe !
Au delà de ça, il y a aussi les dommages collatéraux, auxquels il faut tout de même penser : les tours de dos pendant qu’on porte cet objet encombrant, les marques qu’on risque de laisser sur les murs dans l’escalier. Bref, soyez prudent et anticipez : déménager un piano n’est pas simple.
Et si vous souhaitez que tout ce passe bien, suivez les conseils suivants.

Déménager soi-même son piano : conseils de survie

Il est possible de déménager soi-même son piano, c’est évident. Cela vous fera économiser quelques centaines d’euros probablement. Cela ne vous fera en revanche pas économiser de temps ni d’énergie. Un petit conseil avant de débuter : avoir fait un bon repas de pâtes avant, et être remonté à bloc (café ? Redbull ?).
Tout d’abord, quelques chiffres :

  • être 4 personnes
  • chacun faisant au moins 80kg et ayant des bras musclés
  • posséder 2 sangles
  • avoir au moins une couverture

La première étape consiste à recouvrir le piano d’un couverture (épaisse et solide). Ensuite, on fait passer une sangle en dessous, de chaque côté. Placer un homme fort auprès de chacune des sangles. Vous êtes prêts !
Conseils bonus : le point d’équilibre peut être dur à trouver sur un piano. Allez doucement, et de façon synchronisée. Quitte à vous arrêtez régulièrement. Le pire qui puisse arriver ? Faire tomber le piano. Si si, c’est déjà arrivé.

 Faire appel à des professionnels : les porteurs de piano

C’est dans le cas où vous avez lu la section précédente et que vous ne vous sentez pas du tout. Ou que vous n’ayez pas d’amis assez costaud pour vous aider. Ou tout simplement que vous n’aimez pas vous ennuyer dans la vie.
Il existe pour toutes ces typologies de cas une solution : faire appel à un déménageur spécialisé « le porteur de piano » qui a l’habitude de ce type d’exercice et qui saura prendre soin de votre piano.
C’est une discipline à part dans le métier de déménageur, pour la simple et bonne raison que c’est un véritable savoir-faire !
Pour en savoir plus sur les porteurs de piano, voir notre article : Métier : porteur de piano.
Pour ce faire, utilisez votre navigateur préféré pour trouver un porteur de piano proche de chez vous. A défaut, un déménageur pourra aussi vous rendre ce service, bien entendu.

Prix d’un déménagement de piano

Bien entendu, cela a un coût et non des moindres si vous ne faites QUE transporter votre piano.
Si vous déménagez et que vous faites appel à un déménageur professionnel, compter au minimum 200€ de plus pour le transport de votre piano.
Par contre, si vous souhaitez déménager votre piano uniquement, la facture pourra être plus élevée : compter au minimum 180€ mais vous pourrez atteindre les 400€ pour un piano à queue notamment.
Meilleure solution : faites des devis pour comparer les offres. Ca sera facile dans les grandes villes où l’offre est importante. Ca sera moins évident en province.

 

Source image

Categories: S'organiser

Leave a Reply